Q&R Langue

Tu trouveras ici des informations concernant le niveau linguistique nécessaire, les certificats et l'apprentissage des langues.
  • Quel est le niveau linguistique requis pour suivre des études ?

    Pour pouvoir étudier, il faut maîtriser la langue dans laquelle sont donnés les cours. La plupart des Hautes écoles ont des exigences linguistiques que tu dois remplir pour pouvoir intégrer le cursus. Tu dois effectuer un test et présenter le certificat obtenu.

    Les exigences linguistiques peuvent varier en fonction de la Haute école et de la filière d’études. Généralement, les exigences attendues sont de l’ordre du niveau C1 dans la langue de l’enseignement.

    Dans les Hautes écoles pédagogiques (formation d’enseignante ou d’enseignant) et dans le domaine du travail social, les connaissances linguistiques requises sont souvent encore plus élevées.

    Informe-toi directement concernant les exigences sur les pages des Hautes écoles.

    • Bachelor

      Au niveau bachelor, la plupart des filières d’études sont proposées dans la langue de la région (français, allemand, italien). Les filières en langue anglaise sont rares.

    • Master

      Au niveau master, les filières d’études en anglais sont plus fréquentes. C’est en particulier le cas dans les branches d’études techniques. Certaines Hautes écoles n’exigent aucun certificat de langue pour l’accès aux études de master. Mais en général, il faut compter devoir atteindre un niveau C1. Pour pouvoir suivre les études, il est donc utile d’avoir un niveau linguistique B2/C1.

  • Quels sont les certificats de langue reconnus ?

    Pour prouver ton niveau linguistique, tu dois présenter un certificat. Mais tous ne sont pas reconnus par les Hautes écoles. La plupart du temps, des compétences écrites et orales sont demandées.

    Les certificats de l’Ecole-club Migros ou d’autres prestataires privés ne sont pas reconnus par beaucoup de Hautes écoles. Regarde sur le site Internet de l’école ou renseigne-toi auprès des services d’admission pour savoir si le certificat convient.

    Les certificats de langue généralement reconnus sont les suivants :

    • Allemand
      • Goethe-Zertifikat
      • TestDaF Test Deutsch als Fremdsprache
      • DSH
      • ÖSD

      Avec les résultats requis.

      Renseigne-toi auprès de ta Haute école pour savoir quels sont les certificats qu’elle reconnaît et les résultats qu’elle demande.

    • Anglais
      • Cambridge certificate
      • IELTS Academic
      • TOEFL
      • Cambridge Proficiency (CPE)
      • Cambridge Advanced (CAE)

      Avec les résultats requis.

      Renseigne-toi auprès de ta Haute école pour savoir quels sont les certificats qu’elle reconnaît et les résultats qu’elle demande.

    • Français
      • DELF (Diplôme d’Études de Langue Française)
      • DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française)
      • Diplôme de Hautes Études Françaises (DHEF),par l’Alliance française
      • TCF
      • TEF par la CCIP/Alliance française

      Avec les résultats requis.

      Renseigne-toi auprès de ta Haute école pour savoir quels sont les certificats qu’elle reconnaît et les résultats qu’elle demande.

  • Que signifient les désignations A1, B2, C1... ?

    Les désignations A1, A2, B1, B2, C1, C2 sont des désignations du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Elles sont donc utilisées dans toute l’Europe pour désigner le niveau linguistique.

    • Si tu souhaites mieux comprendre ce que tu dois par exemple connaître avec un niveau B2, tu peux t’informer ici.
    • Autres : lien :

    Dans de nombreuses filières d’études, tu dois pouvoir très bien comprendre, analyser mais surtout écrire des textes. Si tu souhaites te faire une idée plus précise de ce dont tu as besoin pour les études, tu peux prendre contact avec une étudiante ou un étudiant.

  • Dois-je maîtriser aussi d’autres langues ?

    Si tu débutes un bachelor, un certificat de maturité générale est exigé. Ce certificat inclut aussi une deuxième langue.

    La plupart du temps, des connaissances de base de l’anglais sont requises dans les universités et les EPF. Parfois, les textes à lire peuvent être en anglais sans que le cours soit annoncé comme étant dispensé en langue anglaise. Dans certaines filières, des connaissances d’autres langues sont aussi requises.

    Informe-toi auprès du responsable de la filière ou du professeur.

  • Où puis-je améliorer mes connaissances linguistiques ?

    Pour commencer, tu devrais toujours profiter des offres qui te sont payées par les personnes qui te suivent ou par l’aide sociale. Avant d’interrompre un cours ou de changer de cours, tu devrais en discuter avec la personne qui te suit.

    Prestataires de cours privés : il existe un grand nombre de cours de langue privés, qui sont structurés de manière variée et présentent des coûts divers. Si tu paies un cours de langue de ta poche, informe-toi bien sur le fait que le certificat soit reconnu par la Haute école que tu souhaites intégrer.

    Cours gratuits : dans certains lieux, des volontaires proposent des cours gratuits. Les cours ont souvent un grand nombre de participants et les personnes qui enseignent ne sont pas des professeurs de langue. Les cours sont une bonne possibilité d’améliorer tes connaissances linguistiques. Mais si tu suis seulement ces cours, il te faudra beaucoup de temps pour obtenir un bon niveau.

  • Auto-apprentissage : comment puis-je apprendre par moi-même ?

    Peu importe comment tu apprends la langue, tu devrais toujours aussi apprendre par toi-même.

    Parle souvent avec une personne de langue maternelle. Peut-être qu’un tandem linguistique peut t’aider.

    La lecture peut t’aider. Dans certaines bibliothèques, tu peux avoir un rabais en tant que réfugié. Les bibliothèques universitaires sont la plupart du temps bon marché voire gratuites.

    La CarteCulture te permet d’obtenir un rabais sur de nombreuses offres. Renseigne-toi ici pour savoir si elle est disponible dans ta région.

    Écouter la radio et regarder la télévision aide aussi à mieux comprendre la langue et à améliorer ton vocabulaire. Ce n’est pas grave si tu ne comprends pas tout au début.

  • Apprendre avec les tandems

    Pour apprendre la langue, tu devrais parler aussi souvent que possible avec des personnes de langue maternelle. Pour cela, tu peux suivre un tandem. Lors d’un tandem, tu apprends ta langue à une personne et en retour, elle t’apprend sa langue. Les tandems sont gratuits, car les deux personnes investissent du temps pour apprendre quelque chose.

    Beaucoup d’étudiants apprennent aussi les langues. Dans les Hautes écoles, tu peux mettre sur les panneaux d’affichage une annonce disant aux étudiants intéressés à apprendre ta langue qu’ils peuvent te contacter.

    Tu trouveras des liens à ce sujet en bas dans les contacts.

  • Applications et possibilités d'apprentissage de la langue en ligne

    Il existe de nombreuses applications et de nombreux sites Internet pour apprendre la langue. Certains d’entre eux sont gratuits.

Kontakte

Bern

Genève

Jura

COMUNICA

Programme COMUNICA par AvenirFormation Cours de français destinés à tou-te-s les migrant-e-s. Pas de programme de tandems disponibles ou existants.

Programme COMUNICA

Neuchâtel

Cours de langue et tandems

Français pour Tous, cours de français pour personnes migrantes - une collaboration entre l'Unine et le SMIG. Il existe également d'autres cours, tous les liens sont disponibles ci-dessous. Pour les tandems, seul-e-s les étudiant-e-s inscrit-e-s à l'UniNE peuvent participer. De plus, le programme est en général ouvert aux langues suivantes: FR, DE, ENG, IT, ESP. Pour les tandems d'été il est possible de demander (pour les étudiants) un tandem dans une autre langue, selon l'offre et la demande. Aussi Droit de Rester Neuchâtel, pour tous les niveaux, imdépendamment du statut - cours dispensés dans les locaux de l'AMAR (cours gratuits).

Valais

Vaud

ganze Schweiz

Deutsch lernen: Apps

Hier findest du verschiedene Apps des Goethe Instituts, die dich beim Deutsch lernen unterstützen können.

Deutschkurse

Die KulturLegi ist ein persönlicher, kostenloser Ausweis für Menschen, die mit einem knappen Budget leben müssen. Etwa weil sie über ein tiefes Einkommen verfügen oder auf Sozialleistungen angewiesen sind.

KulturLegi