14
« LA LANGUE EST LA CLÉ ! »
PORTRAITS VIDÉO
Septembre 2021

« Apprendre la langue locale, faire un apprentissage ou étudier à l’université – c’est la clé pour s’intégrer », dit Ömer E. Il s’engage en tant qu’ambassadeur du groupe de travail « Intégration par la formation ». Regardez les portraits vidéos.

2021_BLOG_Recherche1
«Do Refugee Programs at Swiss Universities foster Integration and Mental Health?»
Mai 2021

Dans le cadre de son mémoire de maîtrise, Chantal Marquart a analysé l’impact de deux programmes qui offrent aux personnes réfugiées la possibilité d’assister à des cours magistraux en tant qu’auditeurs et auditrices et un soutien individuel pour la préparation aux hautes études. Dans l’interview, Chantal Marquart explique les résultats de sa recherche (en allemand).

2021_Blog_Andrea Bieler
«L’université comme communauté mondiale.»
Mars 2021

«C’est une réalité que les gens viennent en Europe parce qu’ils-elles craignent pour leur vie, parce qu’ils-elles sont persécuté-e-s politiquement ou parce qu’ils-elles ne voient absolument aucune possibilité de vivre dans leur pays. En tant qu’université moderne, cosmopolite et attachée à l’humanisme, nous devons répondre à cette situation de manière proactive.» L’interview avec Andrea Bieler, professeur à l’Université de Bâle (en allemand)

2021_Blog_Natalia
«L’Université des Arts de Zurich a changé ma vie.»
Février 2021

«Je m’appelle Natalia et je suis née et j’ai grandi à Bogota. En Colombie, j’ai fait des études de cinéma et de télévision. À côté de mes études, j’ai soutenu ma mère qui travaillait comme avocate des familles déplacées*. (…) Cet engagement n’a pas été apprécié par les autorités colombiennes et est devenu la raison de notre fuite en 2016. A cette époque, j’étais en train de terminer mon baccalauréat.» Lire la suite (en allemand)

2020_Blog_Alida
Tout dépend des assistant-e-s social en charge!
Décembre 2020

Alida* vient de la Turquie, où elle a étudié le droit et travaillé comme avocate pendant plusieurs années avant de s’enfuir en Suisse pour des raisons politiques. (…) Aujourd’hui, elle vit dans la région de Berne, essayant d’arriver, d’organiser sa vie et de développer des perspectives. Du fait de sa fuite, Alida – comme beaucoup d’autres personnes réfugiées hautement qualifiées – subit une perte totale de son statut… Lire la suite (en allemand)

2021_Blog_A4
«L’espoir vous donne de l’énergie.»
Décembre 2020

« Pour les réfugié-e-s, tous les chemins mènent au restaurant, pas à Rome. » C’est par ces mots qu’un des participant-e-s du groupe de travail « Intégration par l’éducation » s’est présenté. Comme lui, une grande partie des participant-e-s ont étudié dans leur pays d’origine.(…) Mais les hautes écoles et le marché du travail qualifié en Suisse… Lire la suite (en allemand)

2021_Blog_A3
#Éducation pour toutes et tous maintenant!
Octobre 2020

L’éducation pour toutes et tous – maintenant! est le slogan de la campagne politique qui a été officiellement lancée en octobre 2020 par l’Union des étudiant-e-s (VSS-UNES-USU), le syndicat des services publics (SSP)et Solidarité sans frontières (sosf). Pourtant, en tant que comité de campagne, nous sommes déjà actifs depuis un certain temps… Lire la suite

2021_Blog_A1
La justice éducative doit aussi être valable pour les réfugié-e‑s
Juin 2020

En 2015/2016, au cours des mouvements de réfugié-e‑s en direction de l’Europe, la solidarité avec les personnes réfugiées fut grande en Suisse. De nombreuses et nombreux étudiant-e‑s et d’autres personnes liées aux hautes écoles se sont engagé-e‑s dans différentes initiatives civiques pour l’accès à la formation pour les réfugié-e‑s.  (…) Toutefois, elles ne peuvent rien changer aux obstacles structurels : les exigences d’admission disproportionnées. En comparaison avec l’indifférence actuelle de nombreux établissements de formation et de la Suisse officielle…

Vers l’article qui a été publié sur le blog 1oo ans VSS-UNES-USU.

zusätzliche Sprachen »